L'Érable courtise les travailleurs européens

Une poignée d'entreprises de la région de l'Érable participeront à une mission économique de recrutement en France et en Espagne au cours des prochains mois afin de mettre le grappin sur une main-d'oeuvre spécialisée qui se fait de plus en plus rare.
Afin d'inciter les entrepreneurs à prendre part à cette mission, dont les détails seront connus ultérieurement, le Centre local de développement (CLD) de l'Érable a annoncé l'attribution d'une aide financière variant de 500 $ à 2000 $.
« Nous avons dégagé des fonds pour venir en aide aux entreprises qui vivent des difficultés de recrutement. Il n'y a pas une semaine qui passe sans qu'un entrepreneur me présente ses difficultés de recrutement. Maintenant, les entreprises touchées ne peuvent plus se permettre de reporter le problème, elles doivent s'intéresser à cette mission dont le but est de recruter dans des domaines précis où la MRC connaît une pénurie», a expliqué le commissaire industriel du CLD, Dany Caron.
Les entreprises ont le choix entre participer elles-mêmes à la mission ou encore déléguer la représentation de leur dossier au commissaire à l'emploi et à l'immigration, Alex Bussière.
Afin d'augmenter les chances de réussite, les candidats européens sont présélectionnés puis, si leur profil correspond aux besoins de l'entreprise, un rendez-vous virtuel ou physique est organisé. Advenant qu'aucune candidature recherchée ne soit concluante, le projet n'ira pas plus loin.