L'enquête sur remise en liberté de Stephan Gervais repoussée de nouveau

L'enquête sur remise en liberté de Stephan Gervais de Racine est encore repoussée. Cet homme est accusé d'avoir comploté pour importer de la cocaïne au pays.
Gervais serait à la tête d'un réseau d'importateurs de cocaïne, dont les « mules » qui servaient à entrer la drogue au pays ont été interceptées à l'aéroport Pierre-Eliott-Trudeau en mars 2013.
Les deux femmes arrêtées par l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) à Montréal sont accusées d'avoir transporté un peu plus de 1,4 kilo de cocaïne dans leurs cavités corporelles après avoir avalé les stupéfiants dans un emballage adapté pour ce type d'activité illégale.
Louise Leroux, 51 ans, et Linda Leroux, 46 ans, ont été accusées au palais de justice de Montréal après leur interception à l'aéroport. Si les deux femmes ont été interceptées à l'aéroport après avoir avalé la cocaïne, Stephan Gervais a été arrêté en décembre par les policiers du détachement de l'Estrie de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).
Texte complet dans La Tribune de jeudi.
Abonnement à la version électronique: