Légère baisse du taux de chômage

La région de Sherbrooke fait mieux que d'autres agglomérations québécoises en ce qui a trait au marché de l'emploi observé au cours du mois de décembre.
Le taux de chômage s'établissait à 7 pour cent, soit une légère baisse de 0,1 pour cent par rapport à novembre 2013.
Au Québec, ce taux a augmenté de 0,5 point de pourcentage pour atteindre 7,7 pour cent. L'emploi a peu varié dans la province, annonce Statistique Canada.
Les taux de chômage sont plus élevés dans les villes de Saguenay (7,4 %), Trois-Rivières (8,3 %) et Montréal (8%).
Les agglomérations de Québec (4,7 %) et Gatineau (6,9 %) affichent de meilleurs taux de chômage que la capitale estrienne.
Pendant ce temps, le taux de chômage a augmenté de 0,3 point de pourcentage au Canada en décembre pour atteindre 7,2 pour cent. Une hausse du nombre de personnes à la recherche de travail a été observée.
Statistique Canada a aussi fait état d'une perte de 45 900 emplois. L'agence fédérale a noté une baisse du travail à temps plein au pays. Les services d'enseignement ont notamment été touchés.
En Ontario, l'emploi a diminué, entraînant une hausse de 0,7 point de pourcentage du taux de chômage, celui-ci passant à 7,9 pour cent.
Au Nouveau-Brunswick, le taux de chômage était stable à 9,7 pour cent.