Jean-Pierre Lavallee, directeur général,  et Patrick Fontaine, président de Ledtech.

Ledtech entre dans son ère de commercialisation

Des études démontrent que 90 pour cent de l'éclairage mondiale sera DEL d'ici 2030 et Ledtech compte bien profiter de l'occasion d'affaires en réclamant sa part du marché.
Ledtech entrait officiellement, jeudi, dans sa phase de commercialisation. Fondée en 2009, l'entreprise sherbrookoise qui se spécialise dans l'assemblage et la distribution de systèmes d'éclairage DEL de haute puissance mettait ainsi fin à deux ans de recherche et développement lui permettant aujourd'hui d'offrir une technologie économique et écologique.
Les municipalités sont un marché cible pour l'entreprise. Éclairage des routes, des parcs, des stationnements et des pistes cyclables sont autant de projets potentiels.
«La technologie DEL est plus dispendieuse à l'achat mais sa durée de vie est beaucoup plus longue et elle consomme le tiers de ce que consomme en moyenne l'éclairage traditionnel. Les gens rentrent dans leur argent en maximum deux ans», explique l'ingénieur Jean-Pierre Lavallée, directeur général de Ledtech.
Les luminaires de Ledtech peuvent fonctionner de deux à huit fois plus longtemps que les sources lumineuses suivantes: incandescent, halogénure, sodium basse pression, fluorescent et sodium haute pression.
Texte complet dans La Tribune de vendredi.