Germain Nault

Le vétéran Germain Nault est mort

Le vétéran de la Deuxième Guerre mondiale, Germain Nault, est décédé dans la nuit de lundi à mardi. M. Nault, âgé de 93 ans, se trouvait à la Maison Aube-Lumière depuis quelques semaines.
Le 13 septembre au manège militaire de Sherbrooke, l'ancien combattant sherbrookois avait reçu  la prestigieuse Légion d'honneur française des mains de François Gitzhofer, consul honoraire de France en Estrie.
On avait ainsi honoré M. Nault qui a participé au débarquement de Normandie lors de la Seconde Guerre mondiale.
Malgré la maladie, il avait pu adresser quelques mots à la foule et se lever de son fauteuil roulant après la réception de la médaille. Il avait enjoint les gens à puiser dans son histoire pour y trouver inspiration.
M. Nault recevait cet honneur en même temps que 600 autres vétérans. La Légion d'honneur française est la plus haute distinction décernée par la France. Elle a été créée par Napoléon en 1802.
Germain Nault, qui aurait eu 94 ans le 27 octobre prochain, a été enrôlé dans le régiment de la Chaudière en 1941, alors qu'il était âgé de 20 ans. Il a par la suite été transféré à la base militaire Valcartier, avant de partir vers l'Europe.
Il participe au débarquement de Normandie le 6 juin 1944 et est fait prisonnier. Il échappe à ses gardes deux jours plus tard, poursuit le combat dans les mois qui suivent et ne revient au Canada qu'après la fin de la guerre, le 31 décembre 1945.
Son histoire héroïque a été racontée dans le livre J'ai survécu au Débarquement, écrit par ses nièces Martine et Marilou Doyon.