Le syndicat dénonce l'attitude d'un commissaire de la CSHC

L'atmosphère est tendue la commission scolaire des Hauts-Cantons (CSHC) et son personnel de soutien.
Lundi matin, le Syndicat du personnel de soutien de la CSHC a dénoncé les agissements d'un commissaire qui se serait conduit «de façon agressive et inadéquate avec les représentants syndicaux».
Selon le Syndicat du personnel de soutien de la commission scolaire des Hauts-Cantons (SPSCSHC), cette situation perdure depuis un certain temps, mais a culminé lors d'une rencontre du comité de relations de travail (CRT), le 4 février dernier.
Les agissements du commissaire Couture feront maintenant l'objet de plaintes à la commission scolaire, a annoncé le syndicat affilié à la CSN lors d'une conférence de presse.
Le SPSCSHC invoque «notamment le non-respect du Règlement établissant le code d'éthique et de déontologie du commissaire de la Commission scolaire des Hauts-Cantons ainsi que de la Politique pour contrer la violence en milieu de travail de cette dernière», mentionne un communiqué de presse.
«De plus, cette attitude du commissaire va à l'encontre de la politique du ministère de l'Éducation qui cherche à contrer la violence et l'intimidation dans les écoles du Québec».