Le prochain arrêt au bout des doigts

Les usagers du transport en commun pourraient être en mesure de suivre les autobus de la Société de transport de Sherbrooke (STS) en temps réel sur leur cellulaire dès 2017. La STS s'intéresse aux technologies qui pourraient faciliter la vie de leur clientèle.
Dans plusieurs villes du monde, un panneau électronique a été installé dans les abribus pour indiquer aux passagers le temps restant avant le passage de l'autobus suivant. Si la STS a évalué cette option, elle songe davantage à utiliser une application mobile.
« Ça fait cinq ans que nous en parlons, mais la technologie a changé depuis. Nous sauterons peut-être une étape », fait valoir la directrice générale Huguette Dallaire.
Selon le président de la STS, Bruno Vachon, il serait beaucoup moins coûteux d'opter pour l'application. « Est-ce qu'on devrait investir dans des panneaux électroniques alors que nous n'aurions les moyens d'en installer que dans 20 abribus alors que tous les utilisateurs pourraient avoir l'information sur leur cellulaire? On ne veut pas investir des centaines de milliers de dollars dans une technologie qui achève. »
Huguette Dallaire ajoute que l'application permettra aux usagers de recevoir une alerte pour leur mentionner qu'un autobus approche de leur localisation. Selon elle, cette technologie sera disponible dès que la STS parviendra à s'assurer que ses données à propos de ses passagers sont fiables, c'est-à-dire le temps moyen pour passer d'un arrêt à un autre et la fréquentation de chacun des arrêts.