Alex Therrien

Le policier Therrien aurait été congédié à la dernière séance du conseil municipal

Le policier Alex Therrien aurait été congédié par la Ville de Sherbrooke à la dernière séance du conseil municipal.
Étant donné qu'il s'agit d'un renseignement nominatif, personne ne peut confirmer ce qui semble être une évidence. Même le principal intéressé n'a reçu aucune confirmation officielle de la fin de son lien d'emploi au Service de police de Sherbrooke.
«Je n'ai reçu aucune lettre confirmant le congédiement d'Alex Therrien. Lui-même n'a rien reçu à ce sujet», assure le président de l'Association des policiers et policières de Sherbrooke (APPS), Robin Côté.
Le président du comité exécutif à la Ville de Sherbrooke Serge Paquin soutient que le conseil municipal a entériné le congédiement de quatre employés de la Ville de Sherbrooke lundi dernier, dont un policier, mais qu'il ne peut confirmer l'identité.
«Les employés visés seront avisés par lettre jeudi. Nous ne pouvons confirmer aucun renseignement nominatif», soutient le président du comité exécutif de la Ville de Sherbrooke.
Alex Therrien a convoqué devant le comité de discipline de la Ville de Sherbrooke le 23 juin dernier. C'est à la suite de cette audience que le congédiement du policier aurait été recommandé aux élus par la direction du Service de police de Sherbrooke.
Le président de l'APPS mentionne que si le congédiement d'Alex Therrien se confirme, un grief sera déposé pour contester cette mesure disciplinaire.
«Nous allons contester ce congédiement devant le tribunal du travail. Nous allons aussi demander que la décision soit suspendu tant que le dossier n'aura pas été entendu devant un arbitre», assure Robin Côté.
Ce dernier ne sera pas surpris si Alex Therrien se voit confirmer son renvoi par la Ville de Sherbrooke.