Le piéton a traversé la rue King Ouest alors que le feu de circulation était vert. L'individu a été happé par deux véhicules, jeudi en fin d'après-midi.

Le piéton fuyard a reçu son congé de l'hôpital

Un homme a été happé à l'intersection des rues King et Wellington au centre-ville de Sherbrooke alors qu'il fuyait les policiers. L'individu de 21 ans a subi des blessures légères.
Le porte-parole du Service de police de Sherbrooke René Dubreuil explique que l'individu qui circulait sur la rue Wellington avec son chien a été interpellé par les policiersjeudi vers 15h30. « Le piéton a été abordé par les policiers pour une infraction au règlement municipal, soit de s'être promené avec son chien sur la rue Wellington. Lorsque les policiers lui ont demandé son nom, il a donné de fausses identités à au moins deux reprises. Pendant que les policiers faisaient des vérifications, il a pris la fuite », explique le porte-parole du SPS.
Dans sa fuite, le piéton a traversé la rue King Ouest alors que le feu de circulation était vert. « L'individu a été happé par deux véhicules. Son chien a aussi été frappé », explique le porte-parole du SPS.
L'intersection des rues King et Wellington a été fermée jusqu'à 18 h pour permettre aux policiers de faire la lumière sur cette affaire. L'individu a subi des blessures au bassin et aux jambes.
« Le patient était conscient à notre arrivée. Il a subi des blessures et a été conduit au CHUS pour être soigné », mentionne le chef aux opérations aux Ambulances de l'Estrie, René Provençal.
L'homme a obtenu son congé de l'hôpital en soirée. Il a été libéré par les policiers qui lui ont remis un constat d'infraction. Des accusations pourraient être portées par voie de sommation à la suite de cet événement.
Quant au chien, il a pu retrouver son maître en soirée, ayant lui aussi été blessé légèrement.