Le nouveau permis à puce ne sera pas «familial»

Le nouveau permis de conduire Plus (PC Plus) qui sera disponible en mars et qui permettra à son détenteur de traverser la frontière canado-américaine ne servira qu'à identifier son détenteur. Il sera donc impossible d'y inscrire le nom de ses enfants ou de son conjoint afin que les douaniers puissent les identifier en une seule vérification.
Pour pouvoir traverser la frontière, les passagers d'un véhicule devront donc avoir en leur possession soit un PC Plus, soit un passeport ou encore deux pièces d'identité (certificat de naissance et une carte gouvernementale avec photo) comme c'est le cas actuellement.
 
Ailleurs au Canada, certaines provinces s'apprêtent à offrir à leurs citoyens qui ne possèdent pas de permis de conduire une nouvelle carte, appelée carte d'identité Plus (CI Plus), munie elle aussi d'une puce électronique, et qu'ils pourront présenter aux douaniers américains avant d'entrer aux États-Unis.
Or, «au Québec, il n'est pas question de carte d'identité Plus», précise Gino Desrosiers, porte-parole de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ).
Dossier criminel
Autre précision concernant le PC Plus: contrairement à ce que nous écrivions mercredi, ce nouveau document ne permettra pas aux douaniers américains de savoir si son détenteur possède un dossier criminel, a tenu à préciser M. Desrosiers.
«Lorsque la personne nous fait une demande, elle doit nous prouver qu'elle ne fait pas l'objet d'une interdiction de quitter le pays pour qu'on émette le permis. Toutefois, rien n'empêche les douaniers de vérifier auprès de l'Agence des services frontaliers du Canada» si le détenteur du PC Plus possède un dossier criminel qui l'empêche d'entrer aux États-Unis, ajoute M. Desrosiers.
Rappelons que le PC Plus sera mis en vente le mois prochain dans 26 centres de services de la SAAQ à travers le Québec, dont celui de Sherbrooke, ainsi que dans d'autres centres situés près de la frontière canado-américaine.
L'émission de ce nouveau permis muni d'une puce électronique coûtera 40 $ et sera renouvelable tous les quatre ans.