Le Musée populaire de photographie limoge sa permanence

Quelques semaines après avoir annoncé la mise sur pied d'une campagne de financement visant à amasser 60 000 $, le Musée populaire de la photographie a mis à pied ses deux employés permanents pour une période indéterminée, faute de financement.
L'organisme poursuivra ses activités, mais à vitesse réduite. On devrait avoir le financement nécessaire pour garder les portes ouvertes, mais la réintégration des travailleurs dépendra du succès de la campagne.
Le Musée, qui a élu domicile au sous-sol de la basilique Saint-Frédéric, est le premier du genre au Québec. Consacré principalement à la promotion des histoires technique et esthétique de la photo, on y retrouve notamment des répliques des premiers appareils photographiques du monde. L'établissement est ouvert de 13 h à 17 h, du mercredi au dimanche.