Le dossier de l'ex-directeur des pompiers de Warwick remis en novembre

Le dossier de Bernard Beaudet, cet ex-directeur du Service de sécurité incendie de Warwick accusé de fraude et de vol, a été remis au 28 novembre afin de laisser le temps à son avocat, Me Denis Lavigne, de prendre connaissance d'une preuve qu'il qualifie de « volumineuse ».
Le criminaliste devrait alors être en mesure de statuer sur l'éventuelle tenue d'une enquête préliminaire, s'il juge la procédure pertinente.
Rappelons que l'officier a été arrêté à son domicile, le 15 avril dernier par l'Unité permanente anticorruption. Il a été rencontré, puis accusé de six chefs d'accusation de fraude et de vol de plus de 5000 $, ainsi que de fabrication de faux documents et d'abus de confiance.
C'est le maire de Warwick, Diego Scalzo, qui aurait avisé les autorités. Les faits qui sont reprochés auraient eu lieu entre le 7 mars 2010 et le 12 mars 2014. Ils concerneraient notamment la construction de la nouvelle caserne de Warwick.
Huit jours après l'arrestation, le conseil municipal a pris la décision de congédier son homme de confiance. Warwick est actuellement en procédure afin de le remplacer. Le lieutenant Mathieu Grenier assure l'intérim.