Au lancement officiel de l'activité de financement intitulée Adapte ta course, il y avait Nicole Marchand, de la Fondation du centre de réadaptation de l'Estrie, l'usager Raphaël Royer, Guylaine Mercier, ergothérapeute, et Marianne Labbé, physiothérapeute.

Le Défi adapte ta course: aider Raphaël à se redresser

Âgé de 23 ans, Raphaël Royer est atteint de sclérose en plaques et doit se procurer un appareil qui lui permettra de se redresser, lui qui se déplace en fauteuil roulant depuis trois ans. Pour lui donner la chance de profiter de cette technologie qui améliorera son quotidien, la Fondation du Centre de réadaptation Estrie (CRE) lance une activité appelée le Défi adapte ta course.
La première édition de cette course aura lieu le 21 septembre à Ayer's Cliff et est accessible à tous. Si les coureurs se présentent en grand nombre et se montrent généreux, Raphaël Royer verra sa vie devenir soudainement beaucoup plus facile.
« Présentement, le CRE possède un verticalisateur qui me donne un bien immense et afin de soulager mes douleurs aux jambes, je dois me procurer cet appareil qui favorise la circulation sanguine ainsi que la digestion et qui réduit les spasmes. Je pourrai alors me mettre debout par moi-même à la maison! » lance Raphaël Royer.
« Même avec les petites subventions que nous obtenons, il demeure difficile d'acheter cet appareil d'une valeur d'environ 6000 $ », précise la directrice de la Fondation du CRE, Nicole Marchand.
Un concept qui fait du chemin
L'idée est en fait venue des intervenantes Guylaine Mercier et Marianne Labbé.
« Il fallait trouver un projet pour lui venir en aide et on a pensé à plusieurs idées folles avant d'opter pour le Défi adapte ta course, mentionne Marianne Labbé. Toute l'équipe du CRE adorait notre concept et on est fières de présenter la première édition à la fin de l'été. La course demeure une activité qui touche la population en général et c'est pourquoi ce projet a été retenu. »
« Raphaël pourra dépenser moins d'énergie afin d'atteindre son rêve, lui qui étudie à l'université en biologie moléculaire et cellulaire », ajoute Mme Marchand.
Sa passion pour la biologie l'amène encore plus à s'intéresser à la recherche sur sa maladie.
« La science s'améliore à une vitesse folle et j'espère que dans dix ans, les recherches seront assez avancées pour trouver un remède » dit-il.
Une invitation à poser un beau geste
Jeudi, lors de l'annonce de l'activité, Raphaël Royer n'avait pas encore pensé aux mots qu'il utiliserait afin de convaincre les gens de se présenter en grand nombre à Ayer's Cliff à l'occasion de la première édition de cette course.
« J'invite simplement les coureurs à poser un beau geste et à réunir le plus de monde possible! Cette maladie a complètement changé ma vie depuis six ans. L'ajout de cette technologie pourrait me permettre de l'utiliser aussi souvent que je veux, ce qui m'aidera à me sentir beaucoup mieux. »
Notons que chaque département du CRE profitera des prochaines éditions du défi.
Toutes les informations se trouvent sur le site CourirEnEstrie.com/. Pour effectuer un don, il est également possible d'appeler au 819 346-8411, poste 43115.