Le CHUS autorise les visites

Les visiteurs peuvent revenir au chevet de leurs proches hospitalisés au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS), sauf pour quelques exceptions.
Les visiteurs peuvent se rendre à l'hôpital pour voir leurs proches entre 17 h 30 et 20 h 30 (et non pas de 14 h à 20 h 30 comme à l'habitude). La consigne à respecter sera d'un visiteur non malade par patient.
De plus, le personnel des unités aura encore comme consigne d'inviter tout visiteur malade à quitter immédiatement. Ces mesures sont en vigueur jusqu'à nouvel ordre.
Cette décision tient compte de l'amélioration de l'état de situation dans les deux établissements du CHUS et de la baisse du nombre de cas d'influenza diagnostiqués dans les urgences et les unités de soins.
Cette consigne ne concerne toutefois pas les trois unités qui demeurent en éclosion d'influenza, soit le 10eC du CHUS-Hôpital Fleurimont (unité de cardiologie) et les 4eC (médecine spécialisée) et 10e (santé mentale) du CHUS-Hôtel-Dieu où l'interdiction des visites demeure en force.
Texte complet dans La Tribune de jeudi.
Abonnement à la version électronique: