René Marchand

Le charisme, mode d'emploi

« Qui es-tu pour ne pas être grand, et qu'est-ce qui t'empêche d'être grand? Rien! C'est juste une croyance qu'on se fait. »
René Marchand, qui croit fermement que le charisme est quelque chose qui se développe, prononce aujourd'hui cette phrase avec assurance. Or, il n'en a pas toujours été ainsi.
Comment le « petit gars gêné qui ne s'aimait pas beaucoup » qu'il était - selon ses propres mots - a pu devenir cet homme débordant de confiance? C'est la question qui l'a amené à écrire le livre Libérez votre charisme, qui vient tout juste d'être publié.
Le déclic initial s'est vécu lors de la naissance de son dernier enfant, alors que René Marchand vivait avec des problèmes d'alcoolisme depuis plusieurs années. « J'étais pas mal rendu au bout de ce que j'avais à vivre au niveau de la consommation d'alcool, et ma quatrième enfant est arrivée au monde. J'étais à un moment où je sentais que je n'avais plus le contrôle de ma vie. J'avais trois enfants que j'adorais, je réussissais à m'en occuper, mais ça devenait de plus en plus douloureux. »
L'auteur était à cette époque journaliste. L'alcool amplifiait sa personnalité, le dégênait. « C'était rendu un mode de vie, une béquille que je croyais essentielle. »
Pour le bien de ses enfants et aussi pour réussir à survivre, il a entamé une thérapie. Rapidement, sa vie a basculé et l'alcool s'est rapidement retrouvé hors de celle-ci. « Ç'a été la découverte totale! »
Le chemin a toutefois été long et sinueux, s'étalant sur une dizaine d'années. « Je suis profondément heureux chaque jour depuis deux ans seulement », confie M. Marchand. Mais à partir du moment où il est entré dans cette « spirale ascendante », comme il la décrit, les choses n'ont fait qu'aller de mieux en mieux.
C'est l'engrenage positif dans lequel René Marchand compte bien entraîner ses lecteurs.
Le charisme, inné?
Selon M. Marchand, le charisme est inné - mais pas au sens où il est exclusif à certaines personnes. Inné au sens où chacun l'a en soi, et qu'il suffit de travailler à le libérer. Outre son exemple personnel, l'auteur en a beaucoup d'autres, dont des célébrités : Marilyn Monroe, à qui on avait conseillé d'abandonner ses rêves de cinéma ou encore Robin Williams, à qui on avait prédit un avenir peu prometteur. « Je vois bien qu'il se développe le charisme, c'est comme d'autres choses », estime M. Marchand.
L'amour de soi, l'amour des autres ainsi que le fait d'avoir un projet seraient les trois aspects fondamentaux requis pour développer son charisme. Évidemment, il s'agit de choses qui s'acquièrent avec un travail sur soi. M. Marchand affirme que si ses lecteurs suivent ses conseils, en trois mois, ils verront une différence. Même si ce ne sera pas toujours facile. « C'est un pas à la fois. Il faut que tu sortes de ta zone de confort. On n'acquiert rien si on ne sort pas de sa zone, si on n'ose pas se blesser, faire des choses dans lesquelles on est inconfortable. »
Au départ, l'un des exercices qui ont beaucoup aidé M. Marchand était d'écrire chaque matin ce qu'il ressentait, ce qui lui passait par la tête, pour vider son inconscient. Également d'explorer de nouveaux champs de connaissances, de nouvelles façons de voir les choses, de s'occuper de soi et se faire plaisir.
Si les premiers trucs donnés dans le livre partent de la base, ils avancent ensuite vers l'analyse du langage non verbal ainsi que des conseils pour des communications orales efficaces.
Tout le monde peut bénéficier des enseignements contenus dans le livre ainsi que dans son extension électronique (http://votrecharisme.com), mais trois groupes sont tout particulièrement visés par M. Marchand : les individus qui veulent améliorer leurs compétences relationnelles, les employés en service à la clientèle et en vente ainsi que les gestionnaires.
L'auteur est également en train de mettre sur pied des groupes de formation sur le charisme un peu partout à travers la province.
« Au Québec, je dirais que notre culture, traditionnellement, ne nous amène pas à faire vivre notre propre grandeur. Dans nos gènes, on est des porteurs d'eau, on pense petit. Heureusement, on a eu depuis collectivement un réveil qui nous fait penser qu'on est grands. »
Et ce réveil, il le souhaite à tous, individuellement.
On peut se procurer l'ouvrage à la Biblairie GGC ou encore le commander sur le site http://votrecharisme.com, où une version électronique est également disponible.