Le Brunch de la fraternité est sauvé

Il y aura finalement une 15e édition du Brunch de la fraternité des Chevaliers de Colomb et des Filles d'Isabelle, à Sherbrooke, en décembre prochain.
L'organisation a pu s'entendre avec ses partenaires pour trouver le moyen d'organiser ce rassemblement visant à donner un repas chaud aux démunis durant la période des Fêtes.
Une réunion a eu lieu récemment et d'autres sont à venir, assure Rosaire Guérette, président du brunch.
Rappelons qu'après la 14e édition, la pérennité de l'événement est remise en doute à cause du vieillissement des organisateurs, le manque de relève, les besoins grandissants et la baisse de participation des commanditaires.
La tâche est énorme. Le Brunch de la fraternité permet de servir entre 2000 et 3000 repas. L'événement a lieu au sous-sol de la cathédrale Saint-Michel.
Preuve que la prochaine édition est en marche, dimanche au lac des Nations, on y tiendra la traditionnelle marche bénéfice au profit du Brunch de la fraternité des Chevaliers de Colomb et des Filles d'Isabelle. Des marcheurs se font commanditer pour faire le parcours et les gens peuvent faire des dons, ajoute M. Guérette.
Ce dernier espère recueillir entre 1500 et 1800 $.