L'Animal House

Quel est le niveau de tolérance de la Ville face aux étudiants perchés sur la marquise d'un immeuble locatif voisin du campus de Bishop's ? Les autorités municipales n'ont-elles pas la responsabilité de faire respecter certaines règles de sécurité ?
« Ça ne s'appelle pas l'Animal House pour rien ! C'est dangereux, nous le savons. Mais la Ville n'a pas de prise légale. Nous en sommes rendus à alerter les assureurs de bâtiment pour nous aider à gérer ce risque », commente le président de l'arrondissement de Lennoxville, David Price.
Get to the party !  À lire dans La Tribune de mercredi.