Normand Legault

L'ancien grand manitou de la F1 préside la campagne de l'UdeS

La sixième campagne majeure de financement de l'Université de Sherbrooke (UdeS), promet d'atteindre une vitesse de pointe inégalée.
L'organisation de la campagne annonce que Normand Legault, ancien grand manitou de la Formule 1 au Québec, sera président de la campagne, qui se déroulera sous le thème D'avenirs et de passions.
On espère que l'implication de l'homme d'affaires bien connu permettra de multiplier les appuis de donateurs à la mission d'enseignement, de recherche et de services à la collectivité de l'UdeS.
L'université poursuit actuellement le volet interne de sa campagne de financement. Grâce à la mobilisation des employés, retraités et étudiants, l'objectif fixé à 10 millions $ est sur le point d'être dépassé. Plus de 50 projets provenant des neuf facultés sont au coeur de cette campagne interne, mentionne un communiqué.
Normand Legault, un ancien investisseur de l'émission Les Dragons, a reçu le titre de Grand ambassadeur de l'UdeS en 2006. À peine trois ans après l'obtention de son baccalauréat en administration de l'UdeS, en 1978, M.  Legault est devenu, à 25 ans, le directeur général du Grand Prix du Canada. Sous sa direction, cette étape du Championnat mondial de Formule 1 a connu des retombées spectaculaires.
Depuis son retrait de la direction de l'événement, en 2008, Normand Legault met à profit son expertise dans la société en siégeant au sein de plusieurs conseils d'administration et en s'engageant au profit de causes sociales et philanthropiques.
En 2013, sa passion pour le sport l'a mené à participer, à titre de gouverneur, à l'organisation des Jeux d'été du Canada présentés à Sherbrooke. Il est aujourd'hui à la tête de GPF1, une société oeuvrant dans le domaine des sports motorisés.
À l'aube du soixantième anniversaire de l'UdeS, la campagne D'avenirs et de passions s'appuie sur la tradition d'innovation qui fait la renommée de l'institution sherbrookoise.