L'Accueil Poirier déménagera au Partage

Les locaux de l'Accueil Poirier, situés sur la rue Galt Ouest, fermeront autour du mois d'août. Les itinérants qui avaient recours à ce service d'accueil ponctuel devront se rendre à ceux du Partage Saint-François, quelques coins de rue plus loin, pour y recevoir les services offerts.
C'est ce qu'a confirmé à La Tribune vendredi une source non officielle, mais bien au fait du dossier. Les services d'hébergement devraient rester les mêmes, malgré la réorganisation.
Le Partage Saint-François chapeautait déjà l'Accueil Poirier. En septembre 2013, l'organisme avait sonné l'alarme, alors que le programme de Stratégie des partenariats de lutte à l'itinérance (SPLI) venait bientôt à échéance. «À partir du 14 avril 2014, nous sommes dans le néant. C'est hyper inquiétant. Tout notre financement provient de ce programme», mentionnait à l'époque la coordonnatrice de l'Accueil Poirier Karine Fortin.
Radio-Canada Estrie annonçait vendredi que c'était bien la situation financière précaire de l'endroit qui expliquait cette réorganisation.
Selon la station, l'année 2014 a été difficile pour le comptoir du Partage Saint-François, dont les ventes ont diminué d'environ 10 à 20 %. Il s'agit d'un impact non négligeable, puisque le financement du Partage provient à 60 % des revenus du comptoir et de la contribution des bénéficiaires.
Le reste est issu de contributions gouvernementales ainsi que de dons du public.
Le Partage lançait à ce propos un appel à la générosité de la population, affirmant que ses revenus ne sont pas constants, ce qui amène un climat d'incertitude.