Lac-Mégantic: Québec offre des millions $ pour la reconstruction des commerces

Plusieurs gens d'affaires de Lac-Mégantic seront soulagés d'apprendre que Québec compte investir des millions $ pour reconstruire les édifices en ruines du centre-ville.
De très lourds travaux sont à prévoir. Ils pourraient tout simplement devoir être détruits et reconstruits, souligne-t-on.
Selon des documents de la Ville, 19 des 39 bâtiments ont été classés « non-contaminés » au terme de plusieurs forages commandés par la firme de consultants Golder Associés, visant à caractériser les impacts du déversement de pétrole brut dans le centre-ville le 6 juillet dernier.
Or même non-contaminés, ces bâtiments ne seront pas accessibles avant une année encore, peut-être même deux. Une perte de plus pour des gens d'affaires déjà lourdement affectés par la catastrophe ferroviaire qui a littéralement coupé la ville en deux.
« Depuis les tragiques événements qui ont secoué la Ville de Lac-Mégantic, le gouvernement du Québec a toujours été présent pour appuyer la communauté. L'engagement pris aujourd'hui constitue un pas de plus vers la reconstruction de la Ville et permettra d'aider les propriétaires qui ont été éprouvés par la tragédie », a déclaré le ministre des Affaires municipales Sylvain Gaudreault dans un communiqué.
Les paramètres et les modalités de cette aide gouvernementale seront établis en collaboration avec la Ville de Lac-Mégantic. Des évaluations préliminaires indiquent que les coûts d'acquisition par la Municipalité pourraient atteindre une vingtaine de millions de dollars.
Par ailleurs, le ministre Gaudreault a confirmé l'aide financière de 4,5 millions $ consentie par le gouvernement du Québec pour la réalisation des travaux de construction du nouveau pont de Lac-Mégantic.
La future infrastructure facilitera les déplacements entre l'ouest et l'est du territoire municipal en reliant le secteur de Fatima au centre-ville.