Stéphanie Beaudoin

La voleuse la plus sexy de la planète a plaidé coupable

Comme promis, Stéphanie Beaudoin a plaidé coupable à plusieurs des chefs d'accusation déposés contre elle à la suite de son arrestation.
Celle qu'on surnomme la criminelle la plus sexy de la planète a reconnu sa faute dans 46 des 114 chefs inscrits à son dossier.
Le 17 novembre dernier, la populaire cambrioleuse s'était engagée à plaider coupable à une trentaine des 114 chefs d'accusation à son retour au palais de justice de Victoriaville, ce mardi.
Rappelons que Beaudoin, connue pour sa voiture Lancer blanche aux jantes roses et son caniche blanc, a été arrêtée relativement à des larcins commis dans plusieurs villes. Ses vols étaient commis principalement le jour, par les portes à l'arrière des maisons.
On lui reprochait d'avoir dérobé de l'argent, des bijoux, des appareils électroniques et des armes à feu. Peu après son arrestation, le magazine français Paris Match l'a présentée comme la criminelle la plus sexy du globe.
Lors de son arrestation, Beaudoin se préparait à effectuer un stage à l'hôpital de Thetford Mines afin de compléter sa formation pour devenir infirmière auxiliaire. Ses projets d'avenir ont évidemment été mis sur la glace.
On estime la valeur de ses vols à environ 86 000 $.
Ils ont été perpétrés, entre le 21 juin et le 5 août, à Victoriaville, Plessisville, Saint-Norbert, Saint-Valère et Saint-Ferdinand.
On évalue les dommages causés à 5600 $, surtout aux fenêtres et aux portes.
La Sûreté du Québec a saisi trois armes volées d'une valeur d'environ 7000 $. Elles avaient été retrouvées dans le véhicule de Stéphanie Beaudoin.
Elle a été arrêtée en compagnie de trois jeunes complices âgés de 17, 15 et 13 ans.
Beaudoin, qui devra revenir en cours en juin prochain pour sa sentence, a reconnu sa culpabilité à 39 chefs d'introduction par effraction, 5 chefs de possession illégale d'arme à feu et un chef de complot.
Elle a aussi reconnu avoir eu en sa possession des outils de cambriolage.
L'avocat de Beaudoin, Me Denis Lavigne, a dit vouloir tenter d'éviter la prison à sa célèbre cliente.
- Avec Yanick Poisson