La victime incite les femmes à la méfiance (suite)

Message de prévention
La jeune femme qui aurait été agressée par Richard Pinard recommande aux femmes de se méfier des individus qu'elles ne connaissent pas.
«Je demande aux femmes d'être prudentes. Avant de suivre un homme qu'elles ne connaissent pas, elles devraient s'assurer d'être accompagnées. Il faut toujours se protéger. À la suite de cette agression, j'ai tout perdu, même si c'est moi la victime», déplore la jeune femme.
Elle a dû faire de la physiothérapie à la suite de sa chute. Elle doit consulter un psychologue et elle a perdu son emploi.
«À la suite de cette agression, je ne sortais plus de chez moi. Je ne sors plus seule le soir et j'ai même de la difficulté à rester seule chez moi en soirée», indique cette victime alléguée.
Cette dernière a développé une crainte envers Richard Pinard.
«Je réalise que c'était une personne dangereuse. Il m'a attendu toute la soirée. Je ne souhaite ni à une femme, ni à un homme, ni à un enfant de vivre ça. Il m'a enlevé une partie de ma vie alors que je n'allais que travailler», indique la jeune femme.
Richard Pinard a renoncé à son enquête sur remise en liberté. Il doit revenir devant le tribunal le 20 mars pour fixer son enquête préliminaire.