La SQ arrête d'autres jeunes voleurs

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont eu maille à partir avec de jeunes voleurs au cours des dernières heures dans le Centre-du-Québec.
Lors de sa patrouille régulière dans le secteur des rues Jogues et St-Thomas, à Drummondville, un policier a remarqué une mobylette de type scooter dont la plaque d'immatriculation n'était pas bien visible.
Le patrouilleur a tenté d'intercepter le véhicule en activant sirène et gyrophares, mais le conducteur refusait de s'immobiliser. Peu de temps après, il a abandonné son véhicule et une poursuite à pied s'est engagée.
«Le policier a localisé le fuyard dans la cour d'une quincaillerie située sur le boulevard St-Joseph.  La poursuite à pied a duré un peu moins d'un kilomètre et le suspect a alors été arrêté et transporté au poste», raconte  Mélanie Dumaresq, porte-parole de la SQ.
«Des employés du commerce ont même apporté leur aide au policier lors de l'arrestation du suspect dans le stationnement du commerce. Les vérifications faites par les policiers ont permis d'apprendre que la motocyclette avait été rapportée volée depuis la semaine dernière dans le secteur de Drummondville. »
Le jeune homme de 18 ans a été arrêté pour fuite, vol, recel et entrave aux agents de la paix et il fut rencontré par les enquêteurs.
Trois adolescents
Par ailleurs, les policiers de la MRC d'Arthabaska ont procédé à l'arrestation de trois adolescents dans la nuit de lundi à mardi à Victoriaville. Les jeunes suspects sondaient les portes de véhicules et volaient de l'argent, des cellulaires et des appareils GPS.
«Ils ont été aperçus par les policiers vers 2h30. Une courte poursuite à pied s'est déroulée dans le secteur Colonial. Les jeunes de 14 et 15 ans ont été arrêtés pour des vols dans véhicules et ils ont été interrogés par les enquêteurs», relate Hugo Fournier, également relationniste pour la police provinciale.
 Les trois suspects ont été libérés et le dossier sera soumis au directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) pour étude, ajoute-t-il.
 «L'arrestation des jeunes a permis de résoudre une trentaine de dossiers de vol dans des véhicules dans le secteur de Victoriaville depuis le mois de mai», dit M. Fournier.
La semaine dernière, les policiers avaient mis la main au collet de quatre jeunes hommes, dont trois mineurs, qui sondaient eux aussi les portières des véhicules, à Drummondville. Ils pourraient être reliés à plusieurs vols dans des véhicules.