La Société d'histoire de Magog s'enrichit de nouveaux documents

Des membres de la défunte commission pour l'agrandissement du parc national du Mont-Orford ont récemment remis une foule de documents datant des années 1970 à la Société d'histoire de Magog afin qu'elle les conserve précieusement.
Président de la Société d'histoire de Magog, Paul-René Gilbert a accueilli ce don de documents avec satisfaction. «Le travail fait par les membres de cette commission appartient à l'histoire du parc du Mont-Orford», affirme-t-il.
Ex-membre de la commission pour l'agrandissement du parc du Mont-Orford, Réjean Beaudoin soutient que le travail effectué par son groupe «avait permis de sensibiliser le public à l'importance du tourisme. Agrandir le parc, c'était quelque chose qui était loin des préoccupations des gens à l'époque où on s'est mobilisé, dans les années 1970.»
M. Beaudoin est par ailleurs ravi d'apprendre que le plus récent projet d'agrandissement de l'aire protégée, qui a été créée en 1938, devrait se concrétiser au cours des prochains mois.
«C'est une bonne nouvelle. Ce nouveau projet d'agrandissement répond à besoin, car les gens apprécient de plus en plus le plein air et plusieurs personnes essaient de se rapprocher de la nature», remarque-t-il.