La Société Alzheimer aura un point de service à Victo

La Société Alzheimer du Centre-du-Québec a annoncé l'ouverture d'un nouveau point de service sur la rue Alice, à Victoriaville, afin de permettre aux gens de la région d'avoir accès plus rapidement et plus facilement à ses services. C'est l'agente de liaison Thérèse Houle qui assurera une présence active au bureau deux jours par semaine, soit les mardis et mercredis.
Depuis 1985 que la Société Alzheimer du Centre-du-Québec a pignon sur rue à Drummondville. Afin d'optimiser son service à la clientèle, il était primordial d'étendre la portée de ses actions à l'extérieur de la MRC afin de rejoindre et de mieux servir les gens du Centre-du-Québec.
« Par l'ouverture de notre nouveau bureau à Victoriaville, les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et leurs proches aidants auront accès à des services personnalisés. Ces derniers pourront compter sur l'apport accru de notre Société tant au niveau de l'écoute, de l'information que du soutien », a indiqué le directeur général, Nagui Habashi.
L'impact de la maladie d'Alzheimer sur la société québécoise est considérable et s'accentue dramatiquement à cause du vieillissement de la population. En effet, comme le risque de développer la maladie augmente avec l'âge, particulièrement à partir de 80 ans, on estime que presque un baby-boomer sur cinq souffrira d'Alzheimer au cours de sa vie. En 2009, 100 000 Québécois étaient atteints, en 2030, on prévoit qu'ils seront 200 000.