La Slovaquie offerte aux hockeyeurs d'ici

Impliqué dans le démarrage d'une toute nouvelle équipe de hockey junior en Slovaquie, le Magogois Pierre-Luc Racette propose l'expérience européenne aux joueurs de la région et de partout au Québec.
Maintenant membre du circuit MLH B, l'équivalent du circuit junior A au Canada ou anciennement le AAA au Québec, le HC Jackals de Poprad aimerait attirer quelques Québécois en vue de sa première saison.
La mission de Pierre-Luc Racette? Offrir la Slovaquie aux hockeyeurs d'ici.
«Dans notre ligue, il n'y a aucune règle concernant le nombre de joueurs nord-américains, alors nous aimerions aligné plusieurs talents d'ici dans le but de leur faire vivre l'expérience européenne et d'offrir à nos joueurs une belle visibilité pour qu'ils poursuivent une carrière de hockeyeur professionnel sur le Vieux-continent.»
L'ancien responsable des séquences vidéo du Saint-François de Sherbrooke assure qu'il ne souhaite pas courtiser les joueurs des équipes de hockey junior de la région.
«Si de bons joueurs sont retranchés par leur équipe, ils doivent savoir qu'il y a une opportunité qui peut s'offrir à eux en Slovaquie. Je ne veux pas recruter directement chez les équipes et nuire aux autres clubs. Simplement cogner aux portes en faisant connaître notre nouvelle formation», explique Pierre-Luc Racette.
Celui qui a roulé sa bosse un peu partout dans le monde du hockey assure qu'il possède de bons arguments pour convaincre les Estriens de tenter le coup en Europe.
«Nous allons jouer en Russie, en Allemagne et en Moldavie. Notre aréna compte 1500 sièges et est entièrement neuf. Nous aimerions aussi intégrer dès la saison 2015-2016 la MHL, qui se compare à la LHJMQ», souligne le Magogois.
Le 20 juillet, le camp d'entraînement se mettra en branle et le début de la saison aura lieu le 2 septembre.
Chaque formation de la MHL B dispute 56 parties en plus des séries éliminatoires et des tournois européens, dont la Coupe de Pologne en août.
Les déplacements du HC Jackals de Poprad s'effectueront en bus, en train ou en avion.
Les deux propriétaires sont l'ancien gardien olympien Miroslav Michalek et un ex-joueur de la LNH et de la LHJMQ, Lubos Bartecko.
Ces deux hommes d'affaires comptent également faire du HC Jackals un club-école pour une organisation de la KHL dans environ cinq ans.
«Nous avons les moyens de nos ambitions», promet Pierre-Luc Racette.