La sensibilité gouvernementale

Tiens, tiens, de la grande visite à l'hôtel de ville de Sherbrooke, le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau. Portant son chapeau de préfet, le maire Bernard Sévigny et les autres préfets de l'Estrie l'ont rencontré. Il y a peu de nouveau sur l'organisation du développement régional.
Le ministre m'a d'autre part parlé de son programme d'aide financière aux propriétaires de 65 ans et plus qui sont étranglés par les hausses de taxes municipales. La flambée des taxes scolaires, elle, vous laissez porter ? « C'est pas pareil », a-t-il cherché à esquiver.
À lire dans La Tribune de mercredi.