La patinoire réfrigérée déjà la cible de vandales

Sitôt inaugurée, sitôt vandalisée. La nouvelle patinoire réfrigérée, inaugurée le 13 décembre au centre-ville de Drummondville, a fait l'objet d'un acte de vandalisme une semaine plus tard.
Une vitre du bâtiment principal a été brisée par des malfaiteurs, ce qui a nécessité son remplacement. En 2015, les dommages provoqués par des actes de vandalisme sur le territoire de Drummondville ont dépassé les 105 000 S. Les sommes dépensées pour le nettoyage, l'achat ou le remplacement des éléments abîmés n'ont évidemment pas pu être investies dans l'amélioration continue des infrastructures existantes.
« Si vous êtes témoin d'un acte de vandalisme, nous vous invitons à dénoncer ces gestes en communiquant avec la Sûreté du Québec ou de façon anonyme à Échec au crime. Bien entendu, vous n'avez pas à intervenir directement auprès des individus en pareille circonstance », a rappelé Steven F. Watkins, directeur général adjoint aux Services à la population de la Ville de Drummondville
Ce dernier rappelle que de détruire ou détériorer volontairement un bien constitue une infraction au Code criminel.
Par conséquent, quiconque commet un méfait à l'égard d'un bien est passible d'accusations criminelles.