Maurice Bernier

La MRC du Granit rêve à d'autres projets éoliens

Les 12 éoliennes qui s'ajouteront aux 40 déjà en service à Saint-Robert-Bellarmin pourraient bien ne pas être les dernières à être érigées dans le ciel de la MRC du Granit.
« J'espère personnellement qu'on va avoir un autre projet au niveau éolien parce que pour moi, c'est une filière majeure », a commenté le préfet Maurice Bernier, dont la présence a été chaleureusement saluée au point de presse pour annoncer l'autorisation gouvernementale à la réalisation du Parc communautaire éolien du Granit, lui qui a été victime d'un infarctus à la fin de décembre.
« Est-ce que ce sera faisable? Est-ce que les municipalités voudront s'impliquer? Quelle sera l'ampleur du projet? Tout ça va demander la concertation du milieu si on veut répondre à l'appel d'offres d'Hydro-Québec », ajoute M. Bernier.
« Moi, je suis rendu davantage aux bilans de ma carrière politique, conclut-il, mais je suis très, très fier de pouvoir dire que j'ai contribué, avec ma modeste part, à amener cette filière énergétique dans la MRC du Granit. »
Du côté d'EDF Canada, on confirme qu'on recueille actuellement des données de vent dans la région du Granit, notamment à Frontenac et à Audet, « comme partout ailleurs au Québec », précise Alex Couture.
« EDF Canada examine différentes possibilités pour d'autres projets, mais on n'a aucune certitude », ajoute-t-il, en soulignant toutefois que son entreprise reçoit un très bon accueil dans la région.
Le Parc communautaire éolien du Granit est issu du troisième appel d'offres d'Hydro-Québec pour 500 MW d'énergie éolienne réservé aux projets communautaires. La société d'État a en cours un nouvel appel de projets totalisant 450 MW d'énergie éolienne communautaire.