La ministre Christine St-Pierre a présenté son appui au blogueur Raif Badawi, emprisonné en Arabie saoudite.

La ministre St-Pierre à la vigile de soutien du blogueur Raif Badawi

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, a profité de son passage à Sherbrooke, vendredi, pour souligner son appui au blogueur Raif Badawi, emprisonné en Arabie saoudite.
Mme St-Pierre était présente, à midi, à la vigile hebdomadaire devant l'hôtel de ville de Sherbrooke réclamant la libération de M. Badawi.
Le 7 mai dernier à Québec, elle et d'autres élus de l'Assemblée nationale avaient réclamé plus d'actions de la part du gouvernement canadien dans ce dossier.
Rappelons que la femme de Raif Badawi, Ensaf Haidar, est installée à Sherbrooke avec ses trois enfants depuis 2013.
Raif Badawi a été condamné à 1000 coups de fouets et à 10 ans de prison pour avoir osé s'exprimer librement sur le régime saoudien.
Selon Amnesty International, il n'a pas été flagellé vendredi matin.