La maison de Ronald Nolet incendiée

Un incendie a détruit complètement la maison de Ronald Nolet à Saint-Sébastien, dans la nuit de samedi à dimanche. Personne ne résidait dans la maison au moment du sinistre, Ronald Nolet étant en prison et faisant face à plusieurs accusations pour des délits de nature sexuelle.
L'alarme a été déclenchée vers 2h30 et le chef pompier de Saint-Sébastien, Nelson Boulanger, a rapidement fait appel à ses collègues de Lac-Drolet et de Sainte-Cécile-de-Whitton, puis à ceux de Lambton pour leur camion-citerne. Plus d'une trentaine de pompiers ont combattu les flammes. La cause du brasier n'a pas été déterminée.
«Quand il ne reste rien, ce n'est pas évident. Il n'y a rien qui aurait pu laisser croire que le feu serait d'origine suspecte ou criminelle. La petite maison est une perte totale», a déclaré le chef Boulanger.
Les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC du Granit se sont rendus sur les lieux, mais aucune enquête n'a été nécessaire.