La distribution de copeaux victime de son succès

La distribution de copeaux de jardinage par la Ville de Sherbrooke a été tellement populaire qu'elle reviendra l'été prochain.
À peine lancé, le projet pilote a même été victime de son succès. Les quelque 40 mètres cubes de cette matière offerte à coût modique à l'écocentre
Michel-Ledoux, ont en effet trouvé preneurs en quelques jours.
La direction de l'écocentre estime à environ 80 le nombre d'appels téléphoniques reçus à ce sujet au cours des derniers jours, note un communiqué de presse.
Pour 5 $, les citoyens intéressés pouvaient se procurer l'équivalent d'une remorque (1,2 m sur 2,4 m) de ces copeaux, aussi appelés « bois raméal fragmenté ».
Rappelons que les copeaux sont issus des opérations d'élagage de l'équipe d'arboriculture de la Division des parcs et des espaces verts de la Ville de Sherbrooke, notamment lors du dégagement des lignes électriques.
Les branches, une fois déchiquetées en copeaux de moins de cinq centimètres, fournissent un paillis pour les plates-bandes, qui enrichit le sol en se compostant.
La Ville de Sherbrooke confirme que la distribution sera de retour à l'écocentre Michel-Ledoux dès le printemps 2015.