La cure du déneigement

Les équipes de la Ville de Sherbrooke n'ont commencé que durant la soirée du 2 janvier à ramasser la neige tombée le 27 décembre. Une mesure de saine gestion n'ayant en rien compromis la sécurité des Sherbrookois, ont jugé les gestionnaires. Bravo !
Mais entre le tout ou rien, n'y a-t-il pas place à un service minimal dans certaines aires commerciales ou à proximité des établissements de santé fort achalandés en cette période de l'année ?
À lire dans La Tribune de vendredi