La course aux records

Les péquistes ont ravi deux sièges aux libéraux en Estrie à la dernière élection provinciale. Attendons-nous à ce que Pauline Marois vienne régulièrement nous rendre visite car les péquistes en ciblent deux de plus au terme de la campagne qui démarre.
Quatre députés péquistes en Estrie, ce serait du jamais vu. Une année olympique est propice pour attaquer et faire tomber les records, dira Mme Marois pour stimuler ses troupes.
       À lire dans La Tribune de mercredi.