La bataille de l'image

Je ne connaissais pas l'agent Jean-François Lapointe avant qu'il devienne porte-parole de la coalition syndicale des employés municipaux de Sherbrooke dans le dossier des caisses de retraite. Ce jeune patrouilleur de 32 ans a le bagou d'un professionnel de la finance.
Avez-vous par ailleurs souvenir de ce qu'était le positionnement des différents élus sur les régimes de retraite durant la campagne municipale de l'automne 2013 ? Juste par curiosité, on repose les autocollants sur les véhicules politiques...
À lire dans La Tribune de samedi.