Le corps de Kevin Picard-Chenard a été repêché mardi dernier.

Kevin Picard-Chenard est décédé par noyade, confirme le coroner

Il ne fait pas de doute que le jeune Kevin Picard-Chenard est décédé par noyade la semaine dernière dans les eaux de la rivière Saint-François à la hauteur de Drummondville.
<p>Yvon Garneau</p>
Le coroner Yvon Garneau, qui a pratiqué l'autopsie, conclut que le jeune homme de 22 ans est décédé à la suite d'une «congestion pulmonaire modérée non spécifique compatible avec décès par noyade».
Mardi dernier, les plongeurs de la Sûreté du Québec n'ont mis qu'une demi-heure pour retrouver le corps de Kevin Picard-Chenard, à quelques mètres seulement d'où il avait été aperçu pour la dernière fois la veille.
Rappelons que le jeune homme s'était rendu au Domaine Trent, à proximité du parc des Voltigeurs, lundi après-midi, afin de profiter du temps clément et afin d'y faire de la baignade. À un certain moment, lui et deux de ses amis ont décidé de rejoindre une île située à quelques centaines de mètres.
À un certain moment, les deux premiers baigneurs se sont retournés pour s'apercevoir que leur ami n'était plus là. Ils ont rapidement communiqué avec les secours.