Introductions par effraction: la police arrête des frères Bond

Les autorités policières estiment avoir réglé des dossiers de vols dans des résidences survenus dernièrement, dont un à Victoriaville. Mardi, les policiers du Service de police de Trois-Rivières ont procédé à l'arrestation des frères Éric et de Jason Bond.
«L'enquête tend à démontrer qu'ils ont commis plusieurs introductions par effraction  dans  différents secteurs notamment en Mauricie et  au Centre-du-Québec. Ils circulaient à bord d'une voiture rouge de marque Saturn et commettaient leurs délits lorsqu'il n'y avait personne à l'intérieur des résidences», mentionne Mélanie Dumaresq, porte-parole de la Sûreté du Québec.
«À la suite de l'arrestation de ces deux individus et au travail d'enquête des policiers, les deux suspects ont été reliés à une introduction par effraction survenue un peu plus tôt dans la même  journée à Victoriaville. »
Les Bond, âgés de 29 et 32 ans, se seraient introduits dans une résidence privée située sur la rue des Peupliers où ils auraient volé des bijoux, ajoute-t-elle.  
Les deux individus ont comparu mercredi au Palais de Justice de Trois-Rivières pour faire face à plusieurs accusations notamment d'introduction par effraction ainsi que de vol.
«Ce dossier a été résolu grâce au travail des enquêteurs du Service de Police de Trois-Rivières et des policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC d'Arthabaska.»
 «Toute personne qui croit avoir de l'information en lien avec les agissements de ces deux individus peut contacter la Sûreté du Québec au  310-4141», ajoute-t-elle.