Linda Pagé

Impliquée et déterminée

« Quand je prends un engagement, j'y vais jusqu'au bout, peu importe les difficultés! »
On retrouve bien là toute la détermination de Linda Pagé, une enseignante de carrière depuis 1989 et directrice dans différentes écoles depuis six ans, dont l'engagement dans la communauté et l'action bénévole a toujours été en lien avec les profondes valeurs de l'éducation. « J'ai la passion de ce que je fais. Quand on donne du temps à un jeune, dans des loisirs sportifs ou autres, c'est aussi faire oeuvre utile pour le soutenir dans son développement complet et sur l'accompagner sur le chemin de l'autonomie », fait-elle valoir.
Née d'un père lui-même très engagé au plan communautaire et d'une mère fonceuse qui aimait s'entourer des gens, Linda Pagé a appris très tôt le sens du partage avec les autres. C'est devenu plus évident dans l'accompagnement de son propre fils, que ce soit avec le hockey mineur, le soccer avec les Verts de Sherbrooke et plus particulièrement auprès du Club nautique de Sherbrooke, basé au parc Blanchard, depuis 10 ans. Même si fiston bat de ses propres ailes dans la région de Montréal, Mme Pagé poursuit avec la même intensité sa participation volontaire dans cette organisation : non seulement elle est membre du conseil d'administration, mais elle dirige le volet du canoë-kayak et s'implique comme officiel bénévole au sein de la Fédération québécoise de cette discipline.
« Ce sport de rame, dit-elle, qui se pratique en équipes, offre de saines habitudes de vie, dans le respect de chacun. On a la chance incroyable à Sherbrooke d'avoir de belles installations, dans un milieu de toute beauté. Cette activité physique offre un tout qui favorise le développement global des jeunes » dit aussi Mme Pagé.
Pami ses tâches, elle procède à l'embauche des instructeurs et animateurs, planifie les horaires de travail, voit à la bonne marche des camps de jeunes, bref, elle supervise tout. Il lui est même déjà arrivé un matin qu'elle remplace au pied levé un employé n'ayant pu se présenter au travail pour s'occuper de ses jeunes. « Ça fait partie de l'engagement et je pense que les gens du Club nautique de Sherbrooke peuvent se fier sur moi », lance-t-elle fièrement. Aussi, elle a connu un de ses beaux moments l'an passé, alors que ses démarches lui ont permis de trouver une subvention pour un jeune de milieu défavorisé pour participer aux activités. « Cela a fait la différence dans son cheminement », assure Linda Pagé, qui établit ainsi un lien avec la réussite scolaire.
Par ailleurs, comme si ce n'était pas assez de soutenir cette cause, de diriger une école et d'avoir complété sa maîtrise en administration scolaire au travers ses occupations, elle s'implique aussi dans les projets de sacs d'écoles du Club Rotary, de celui des habits de neige (avec CPC et la Fête du lac des Nations), des Paniers de la rentrée scolaire de la Fondation Rock-Guertin, de l'intégration des jeunes immigrants à Marie-Reine et, depuis six mois, à titre de famille d'accueil pour la formation d'un chien MIRA.
Bref, quand Linda Pagé s'engage pour la communauté, ce n'est pas à moitié, mais tout cela lui apporte en retour « une grande satisfaction personnelle ».