Il y a douze ans jour pour jour...

Avant que le gouvernement Couillard ne prenne les choses en main, le Québec était embourbé depuis plusieurs décennies dans «un cycle anti-prospérité », a prétendu devant la Chambre de commerce de Sherbrooke le président du Conseil du trésor, Martin Coiteux. À l'entendre, il n'y a rien de glorifiant à avoir été capitaine de ce bateau !
Le ministre libéral  a posé ce diagnostic peu flatteur dans la salle où il y a 12 ans, jour pour jour, Jean Charest lançait la campagne électorale l'ayant mené pour la première fois aux commandes de l'État québécois  L'ex-député de Sherbrooke promettait alors de meilleurs soins de santé, un appareil gouvernemental rapetissé et un Québec plus prospère...
À lire dans La Tribune de vendredi.