Il tirait de la carabine depuis son balcon

Un Magogois a été arrêté pour avoir utilisé une arme à feu à partir de son balcon et endommagé des installations de télécommunication.
C'est un technicien de la compagnie Bell qui a avisé la Régie de police de Memphrémagog (RPM) mardi. Il avait constaté des médiats commis avec une arme sur un câble de communication dans la nuit de lundi à mardi dans le secteur de la rue St-Patrice Est. 
Rendu sur place, un policier de la RPM a examiné les lieux pour déterminer que la trajectoire des projectiles de calibre .22 semble converger vers une résidence juste en face.
«Le policier s'est rendu à cette résidence pour questionner les résidents et y a trouvé sur le balcon plusieurs douilles vides de calibre .22», commente Paul Tear, porte-parole de la RPM.
«Les policiers ont surveillé l'endroit en attendant le retour des résidents et ont questionné un homme de 32 ans qui a fini par avouer qu'il avait délibérément tiré sur un lampadaire, des fils et un transformateur durant la nuit pour aucune raison valable.»
Le suspect a été arrêté pour méfaits, possession illégale, utilisation et entreposage négligent d'une arme à feu. Il a été libéré sur place par sommation.
Les dommages pourraient s'élever à plus de 6000$, ajoute M. Tear.