Il tente de passer à la douane avec 14 775 kg de tabac illégal

Un camionneur a comparu mardi au palais de justice de Sherbrooke pour s'être présenté au poste frontière de Stanstead avec une importante cargaison de tabac illégal. Éric Landry, de Sainte-Martine, fait face à des accusations de contrebande de tabac.
Selon une enquête de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), dans la nuit du 26 au 27 septembre dernier, Landry s'est présenté au poste frontalier de l'Autoroute 55 au volant d'un camion-remorque.
Lorsque les agents des services frontaliers ont voulu effectuer une vérification dans la remorque, ils ont constaté la présence de boîtes desquelles se dégageait une forte odeur de tabac, indique un communiqué.
Au total, les agents ont saisi 14 775 kilos de tabac en vrac dans 132 boîtes.
Le fait de ne pas déclarer cette marchandise aurait fait en sorte qu'une somme de plus de 1,6 million $ en taxes fédérales ait été éludée, indique l'ASFC.
Fausses déclarations
Le 19 novembre, Éric Landry a été accusé d'avoir fait de fausses déclarations à un agent des services frontaliers et d'avoir tenté d'introduire en contrebande au Canada des marchandises passibles de droits ou dont l'importation est prohibée, contrôlée ou réglementée.