Il met le feu et tabasse des policiers

Un Victoriavillois de 30 ans a été arrêté, au cours de la soirée de mardi, pour avoir allumé un incendie dans un bâtiment de la rue Père-Lévesque et s'en être pris physiquement aux deux policiers qui tentaient de l'intercepter.
L'incident est survenu peu après 21h. Appelés à intervenir sur les lieux d'un incendie, les patrouilleurs ont remarqué la présence d'un homme présentant des signes de désorganisation. Au moment de l'approcher, le suspect a asséné un coup de poing à l'un des policiers avant de prendre la fuite.
Un deuxième policier s'est alors lancé à sa poursuite et l'a rattrapé très rapidement. Encore une fois, l'homme a fait preuve de violence envers l'agent de la paix, mais cette fois, il est parvenu à la maîtriser.
Les pompiers du Service de sécurité incendie de Victoriaville sont parvenus à maîtriser les flammes en une dizaine de minutes, avant qu'elles ne fassent trop de dégâts. On parle de dommages évalués à 35 000 $.
Le trentenaire a été conduit à l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska afin de soigner des blessures considérées comme mineures. Il devrait comparaître au palais de justice de Victoriaville au cours des prochains jours afin de faire face à des accusations d'incendie criminel et de voies de fait sur des agents de la paix.