Hugues Grimard

Hugues Grimard porté à la présidence de Récup-Estrie

Les membres du conseil d'administration de la Régie de récupération de l'Estrie (Récup-Estrie) ont élu à l'unanimité Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources et maire d'Asbestos, à titre de président de l'organisme. Il s'agit d'un premier mandat pour M. Grimard, qui s'est dit très honoré de cette marque de confiance de ses collègues. Hélène Dauphinais, conseillère à la Ville de Sherbrooke, a pour sa part été élue vice-présidente.
Le nouveau président a tenu à rendre hommage à Jacques Demers, préfet de la MRC de Memphrémagog et maire de Sainte-Catherine-de-Hatley, qui depuis trois ans assumait la présidence de l'organisme.
« M. Demers a toujours eu à coeur le succès de l'organisme et le souci des intérêts de la population. À titre de porte-parole de Récup-Estrie, il a été un communicateur hors pair qui a agi avec beaucoup de leadership dans tous les dossiers importants du centre de tri, dont le projet de modernisation des équipements. »
Près de 31 000 Tm
En 2013, les citoyens de la Ville de Sherbrooke ainsi que ceux des MRC de Memphrémagog, du Haut-Saint-François, de Coaticook, du Val-Saint-François et des Sources ont contribué à la récupération de 30 948 Tm (tonnes métriques) de matière résidentielle, une quantité légèrement plus élevée qu'en 2012. De plus, les rejets du centre de tri sont maintenus à une moyenne annuelle de moins de 8 %. La Régie de récupération de l'Estrie (Récup-Estrie) compte poursuivre son mandat en offrant à la population de la région un service de qualité, fiable et au meilleur coût possible, a-t-on fait savoir.
« En 2014, nous poursuivrons nos activités de sensibilisation et d'information auprès des citoyens de la région, car nous sommes convaincus que cette approche porte fruit et que les citoyens répondent en effectuant le bon geste de trier à la source ». Hugues Grimard s'est dit sûr qu'en misant sur le recyclage efficace des matières à la maison, ce sont là des tonnes de matières recyclables qui seront récupérées et ultimement valorisées, favorisant ainsi la diminution du volume de rejets au centre de tri de Sherbrooke.
La Régie est responsable du tri des matières recyclables produites par plus de 200 000 personnes.