Réjean Hébert

Hébert vante son bilan

Lors de la présente campagne électorale, Réjean Hébert souhaite voguer sur le bilan de ses 18 derniers mois au pouvoir afin d'obtenir un bien plus grand écart de votes que les 65 obtenus lors de sa première élection.
Le député sortant de le circonscription Saint-François n'a pas hésité à rappeler les engagements qu'il avait pris lors de la dernière campagne, en 2012.
«En ce qui a trait au soutien accru aux communautés rurales et à nos agriculteurs, depuis qu'on est en poste, on a instauré la politique de souveraineté alimentaire et la politique de la ruralité. On a annoncé il a quelques semaines une aide de sept millions de dollars pour reconnaître les municipalités rurales. On a même organisé un forum sur l'agroalimentaire afin de mieux servir nos producteurs.»
Ensuite, l'accès à un médecin de famille pour chaque citoyen. «On a fondé ici un nouveau groupe de médecins de famille et une nouvelle unité de médecine familiale pour former les futurs médecins dont le Québec a besoin. D'ailleurs, je compte tenir mon engagement à la fin d'un mandat normal et non pas d'un mandat de 18 mois.»
Texte complet dans La Tribune de vendredi.