Harcèlement: des policiers devant le comité de discipline

Des agents du Service de police de Sherbrooke (SPS) devront comparaître devant un comité de discipline municipale pour une affaire de harcèlement.
Le service des communications de la Ville de Sherbrooke a confirmé à La Tribune la nouvelle rapportée par d'autres médias. On n'a fait aucun autre commentaire à ce sujet.
Aucune date de comparution n'a été précisée.
On ne fait non plus aucun commentaire du côté du SPS.
Selon Radio-Canada Estrie, l'affaire originerait d'une plainte d'une employée civile retraitée se disant victime de harcèlement psychologique, alors qu'elle était à l'emploi du SPS.
Résolution
Les faits reprochés à huit policiers seraient survenus entre mai et juin dernier.
Une résolution a été adoptée en février dernier au conseil municipal de Sherbrooke. Les élus ont autorisé qu'un «processus disciplinaire soit entrepris par la direction de SPS envers huit policiers ayant exercé le harcèlement psychologique à l'endroit de la plaignante».