Les étudiants de la Faculté des lettres et sciences humaines de l'UdeS sont en grève jusqu'au 7 avril. Une injonction pour la reprise des cours sera déposée lundi au palais de justice de Sherbrooke par un groupe d'étudiants.

Grève à l'UdeS : une injonction sera déposée pour la reprise des cours

Un groupe d'étudiants de la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Sherbrooke déposera lundi au palais de justice une demande d'injonction pour le retour en classe, alors que les cours sont levés à la FLSH jusqu'au 7 avril à la suite d'un vote de grève.
« Les procédures judiciaires seront prises contre l'Université de Sherbrooke ainsi que l'Association générale des étudiants de la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Sherbrooke », peut-on lire dans un communiqué adressé aux médias.
Le porte-parole du groupe d'étudiants n'a pas voulu donner plus d'informations sur l'affaire avant le point de presse organisé par le groupe lundi à 10 h 30.
Il n'était pas possible de savoir combien d'étudiants étaient derrière cette injonction. Toutefois, le porte-parole affirmait sur sa page Facebook plus tôt cette semaine avoir amassé une quarantaine de noms.