Castonguay était livreur de fromage dans les supermarchés de Sherbrooke et Magog.

Fraude envers son employeur: Castonguay plaide coupable

Trouvé coupable d'une importante fraude auprès de son employeur, Patrick Castonguay demeure en attente de la peine qui lui sera imposée.
L'homme de 33 ans a plaidé coupable d'avoir floué son employeur, la fromagerie Saint-Guillaume pour un montant important.
Cependant, son avocat Me Michel Dussault et la procureure aux poursuites criminelles Me Leïla Belgharras ne s'entendent pas sur le montant total de la fraude.
« Nous sommes diamétralement opposés sur le montant de la fraude », a mentionné au tribunal Me Belgharras. Le ministère public prétend que la fraude atteint 130 000 $.
Castonguay était livreur de fromage dans les supermarchés de Sherbrooke et Magog. Son stratagème consistait à déclarer davantage de quantité de fromage qu'il en livrait en réalité et d'encaisser la différence. Le stratagème frauduleux a perduré du 20 avril 2010 au 1er décembre 2011.
Pour faire les représentations sur la peine adéquate, la poursuite devra appeler à la barre cinq témoins civils et deux témoins policiers afin d'établir le montant de la fraude.
Les observations sur la peine se dérouleront le 26 août prochain dans cette affaire.