Francine Ruest Jutras à la présidence de l'UQTR

À peine un an après avoir été nommée au sein du conseil d'administration de l'Université du Québec à Trois-Rivières, l'ancienne mairesse de Drummondville, Francine Ruest Jutras, vient d'accéder à la présidence.
Réuni en séance ordinaire, lundi, le conseil d'administration a choisi de lui accorder ce mandat d'une durée d'un an, renouvelable. Une décision qu'a saluée le recteur par intérim de l'institution, André G. Roy. «Je lui souhaite un bon succès dans ce mandat qui sera marqué par la rigueur et l'intégrité qu'on lui connaît», dit-il.
Première femme élue à la tête de Drummondville, puis à la présidence de l'Union des municipalités du Québec, Mme Ruest Jutras a également occupé les postes de préfète de la MRC de Drummond et de présidente de la Société de développement économique de Drummond.
Le conseil a également enclenché le processus de désignation du nouveau recteur de l'UQTR. En vue de cet exercice, il a notamment recommandé la candidature de Francine Ruest Jutras à l'Assemblée des gouverneurs de l'Université du Québec pour faire partie du comité de sélection.