Fermeture de résidences: quelques locataires à relocaliser

Le travail de relocalisation des locataires de la résidence de La Cathédrale va bon train, annonce le CSSS-IUGS. La très grande majorité des 113 personnes s'est trouvé un nouveau lieu de résidence.
Pour les quatre personnes qui n'ont pas encore trouvé un nouveau lieu de résidence, les démarches se poursuivent, indique-t-on dans un communiqué de presse. Rappelons que le départ de La Cathédrale est prévu au plus tard le 31 juillet.
En ce qui concerne les résidents de La Cathédrale, 44 ont trouvé une nouvelle place dans une résidence certifiée, dont quatre à l'extérieur de Sherbrooke, sept ont opté pour un appartement et cinq ont été admis en centre d'hébergement et de soins de longue durée ou en ressource d'hébergement non institutionnelle.
Au moment de l'annonce de la fermeture, le 26 mai dernier, une soixantaine de personnes résidaient à La Cathédrale. De ce nombre, 29 étaient connues des services aux aînés et 19 autres étaient suivies par l'équipe de soutien en santé mentale du CSSS-IUGS.
Les appartements Saint-François
Pendant ce temps aux appartements Saint-François, 79 personnes doivent quitter leur appartement aussi au plus tard le 31 juillet. Au moment de l'annonce, seulement 27 d'entre elles recevaient déjà des services de soutien à domicile du CSSS-IUGS.
Ainsi, plus d'une vingtaine de personnes ont choisi de vivre dans une résidence, une personne a été admise dans une ressource d'hébergement non institutionnelle et les autres ont déménagé dans un appartement. Environ cinq ont choisi un milieu à l'extérieur de Sherbrooke.
On a appris le printemps dernier que les locataires des deux immeubles ayant déjà appartenu à l'homme d'affaires Gaétan Corriveau devront fermer leurs portes. Les Résidences de la Cathédrale et le complexe Le St-François présenteraient, entre autres, des problèmes de conformité aux normes de sécurité. Environ 150 personnes doivent être relocalisées.