Explosions devant le Walmart: la police conclut à une tentative de suicide

La Régie de police Memphrémagog en arrive à la conclusion que la puissante explosion survenue la semaine dernière, au Walmart à Magog, est le résultat d'une tentative de suicide.
Âgé dans la soixantaine, l'homme qui tenté de mettre fin à ses jours avait en sa possession deux bonbonnes de propane. Les policiers ont pu constater, après l'explosion, que l'une d'elles était fissurée.
Principale victime de l'explosion, le sexagénaire à l'origine de la déflagration a été gravement blessé, notamment aux mains et à la tête. Selon les informations disponibles, l'homme aurait été placé dans un coma artificiel à l'hôpital.
Le dossier n'est pas encore clos pour les policiers. Il est possible, à la lumière des informations qui seront recueillies, que des accusations de négligence criminelle soient portées contre le sexagénaire.
Hormis cet homme, une femme a subi une blessure légère lors de l'explosion. Un véhicule a été complètement détruit et cinq autres ont été endommagés plus légèrement.